La fin des études marque un nouveau tournant dans la vie des jeunes actifs. Il est temps alors de vous lancer dans le monde professionnel, et de trouver l’emploi idéal, un engagement plus sérieux que les jobs d’été et les petits boulots auxquels vous vous êtes habitué. Les difficultés comme le manque d’expérience, un marché du travail saturé, la conjoncture… peuvent vous empêcher de décrocher le poste qui vous convient. On vous livre 5 conseils pour mettre toutes les chances de votre côté.

Mettez au point votre projet professionnel

En moyenne, la recherche d’emplois pour les jeunes diplômés prend entre 18 à 30 mois. Mettre au point votre projet professionnel vous permettra d’identifier le parcours que vous souhaitez suivre. Posez-vous les bonnes questions : souhaitez-vous intégrer de grands groupes, faire une carrière internationale, travailler votre créativité dans une start-up…. ? Aimez-vous le travail en équipe ou êtes plutôt autonome ? Exercer un métier qui nous passionne sera plus avantageux que de s’engager tête baissée dans un poste qu’on déteste faute de trouver mieux.

Étudiez le marché de l’emploi

Pour optimiser vos chances de vous faire embaucher, prenez également le temps d’étudier le marché du travail. L’objectif est de repérer les secteurs qui recrutent et les emplois les plus prometteurs sur le long terme. Consultez les rapports d’études et les statistiques sur le sujet s’il le faut. Il vous sera plus facile de vous orienter vers le domaine qui vous convient en fonction de vos compétences, votre diplôme et vos capacités.

Faites-vous accompagner

Un grand nombre d’universités et d’instituts propose des services d’insertion à leurs étudiants sortants. Vous pourrez solliciter leur aide pour vous aider dans votre recherche d’emploi. Grâce à des ateliers de rédaction de CV, des simulations d’entretien, des offres de stages et des emplois cohérents avec votre formation,  des forums étudiants/entreprises etc, vous apprendrez à optimiser votre candidature, approcher les entreprises de la bonne manière, réussir l’entretien d’embauche et votre insertion professionnelle.

Bougez dans les régions les plus dynamiques

Avec des ambitions et des objectifs de carrière clairs en tête, vous pouvez aussi faire le choix de vous installer dans les régions les plus dynamiques. En France, il y a des technopoles et les villes attractives pour chercher un emploi. Les opportunités sont nombreuses et vous avez aussi de grandes possibilités d’évolution. Et beaucoup vous le confirmeront, il est plus facile d’affronter ce genre de changement quand on est jeune, avec très peu de charges et sans engagement.

Tentez l’aventure de l’entrepreneuriat

3 à 4 % des jeunes fraîchement diplômés sont tentés par l’entrepreneuriat mais seul 0,6% osent réellement franchir le pas. Or, entreprendre s’avère être une aventure bien plus passionnante que le CDD ou le CDI en entreprise, à condition toutefois d’avoir un bon projet et d’être bien préparé. Élargissez votre réseau en soignant vos profils sur les réseaux sociaux et en approchant les experts dans le domaine ciblé. C’est ce qu’on appelle personal branding. Formez-vous à entrepreneuriat, demandez des conseils auprès des experts, trouvez des financements et lancez-vous.

[Total : 0    Moyenne : 0/5]