apprendre en travaillant

Comment faire une formation quand on travaille ?

De nombreuses personnes ignorent qu’elles peuvent suivre une formation malgré leur travail. En effet bien que cela puisse surprendre beaucoup, les salariés en CDI (contrat à durée indéterminée) et même en CDD (contrat à durée déterminer) bénéficient de multiples aides et droits tels que le CIF (congé individuel de formation). Ces derniers leur permettront de suivre à un certain rythme, un apprentissage bien précis et bien suivi. Mais alors comment se passe une formation lorsqu’on est en CDI ?

Plan de formation de l’entreprise

Il est important de savoir que la structure dans laquelle vous travaillez prend en charge votre rémunération et vous pouvez même voir votre formation payée par l’entreprise. Cette dernière sera payée totalement ou en parti. Pour cela, la formation devrait faire partie du plan qui a été élaboré par l’entreprise.

Le Congé individuel de Formation (CIF)

Ce programme vous permet d’obtenir les financements qui vous seront nécessaires pour faire une formation de votre choix. Ainsi, si vous avez par exemple un contrat à durée indéterminée, plusieurs possibilités s’ouvrent à vous.

Le choix de la formation que vous aurez choisie doit recevoir l’accord de l’organisme partenaire collecteur agrée (OPCA) qui est chargé de financer le plan d’apprentissage professionnel. Cela vous permettra donc d’être le bénéficiaire d’une année de formation et cela à temps plein ou encore, d’environ 1200 heures de formation à temps partiel. Pour cela, vous devez réunir un certain nombre de conditions bien spécifiques. Entre autres, nous pouvons vous citer :

  • Un justificatif d’au moins deux années d’ancienneté en tant que salarié, parmi lesquelles 12 mois dans l’entreprise dans le quelle vous travaillez actuellement ;
  • Tenir au courant de vos intentions votre employeur dans un délai de 4 mois dans le cas d’une formation qui a une durée de plus de 6 mois, ou dans une période de 2 mois dans d’autres cas. Cela vous permettra d’avoir une autorisation directe venant de lui pour justifier votre formation durant votre temps de travail et donc votre absence du boulot ;
  • Et enfin, vous devez déposer au fond de formation qui a été instruit pour la gestion de la CIF votre demande de prise en charge. Ce dernier doit être bien établi pour une réception, une étude et une validation rapide et sûre.

Le Compte personnel de Formation

Ce système mis sur pied pour remplacer le DIF est accessible pour de nombreuses personnes telles que les demandeurs d’emploi, les CDD et surtout les CDI. Ici, 3 types de formations sont éligibles :

  • Celles qui donnent accès à une certification professionnelle. On peut citer par exemple la formation de pharmacien, géologue, médecin, webmaster et bien d’autres ;
  • Celles qui donnent la possibilité d’acquérir ce qui est qualifié de socle commun de compétences et de connaissance. Elle regroupe donc 7 compétences comme, l’expression, l’utilisation d’un ordinateur, etc.
  • Enfin, les accompagnements à la validation des Acquis et de l’expérience.

Ainsi lorsque vous demanderez une formation avec l’accord de votre patron, 2 options seront donc soumises. Une formation pendant le temps de travail, ou une autre hors période de travail. Dans ce cas, il sera possible de peut-être se faire payer une formation par votre employeur. Dans le cas contraire, si vous faites le choix de ne pas informer votre employeur, votre formation se fera obligatoirement hors du temps de travail. Il est donc important de créer votre compte personnel de formation pour bénéficier de ces avantages.